Organisez votre surftrip aux Canaries (Fuerteventura)

SLAB SPOT DE SURF LANZAROTE CANARIESL’île de Fuerteventura est certes la moins réputée pour ces vagues que ses voisines de Lanzarote et Ténérife et pourtant, elle n’a rien à leurs envier… Partons donc en balade sur cette île pleine de surprise… Photos et récit par Romain Duplessy de Ld-Prod

Voulant fuir le froid hivernal de notre pays pour pas trop cher, je me tourne, avec ma copine, vers les îles canariennes. Vol facile et rapide au départ de Nantes pour un budget vraiment abordable, la décision ne se fait pas attendre, direction Furteventura. On boucle le boardbag et les baguages et quelques heures de vol plus tard nous voilà à Puerto Del Rosario, la capital. Le climat y est doux, entre 22 et 25 degrés, de quoi ressortir les shorts. Après s’être rendu à notre hôtel (une 1er pour nous, en all inclusive et croyez moi sa vaut vraiment le coup, on mange on surf et on dort…) et avoir loué une voiture (indispensable pour explorer tous les recoins de l’île) nous partons à la découverte des premiers spots.

 

Le North Shore

 SURF CANARIES

La plupart des spots se trouvent au Nord de l’île, de El Cotillo, petit village de pêcheur qui échappe encore à la frénésie des complexes hôtelier, jusqu’à la ville méga touristique de Corralejo. Après 20 min de route (qui est de très bonne qualité), nous arrivons à El Cotillo. Petit détour oblige dans un shop pour trouver les horaires de marée et glaner quelques infos sur les spots du coin. Attention aux horaires d’ouvertures, les espagnols ont tendance à se reposer de 13h00 jusqu’à 16h00 au moins…

Nous décidons d’allé jeter un œil sur la plage de Cotillo, seul beachbreak du coin. Première rencontre avec la houle qui est bien présente mais la marée ne me permet pas de surfer. Pas de temps à perdre, on file du coté des reefs. Après avoir vu quelques coins avec des vagues bien velues, je tombe par hasard sur un petit bijoux ! Une gauche (dont je garderai le nom secret) déroule parfaitement dans une petite anse, de l’eau turquoise et quelques gars à l’eau… Pendant que madame s’installe pour faire bronzette, je cours à l’eau pour ma 1er session ! Accueille sympa des locaux, le spot tourne vraiment bien et j’attend mon tour pour prendre mes vagues… La vague fonctionne comme un manège, le courant te remet au pic, le reef est relativement plat bref le top ! Un spot que je surferai régulièrement tout au long de mon séjour.

Avec l’envie d’explorer, nous partons ensuite, toujours sur de la piste bien rocailleuse, à la recherche d’autres spots, jusqu’à Corralejo. Il y en a pour tous les goûts : des vagues bien puissantes avec des gros tubes, des vagues plus fun bref vous avez le choix. En revanche le reef est omniprésent sur cette partie de l’île, à vous de trouver le bonne endroit adéquate à votre niveau.

Pour les surfeurs débutant pas de panic, il y a aussi quelques plages fun et sans danger du coté de Corralejo et par chance, elles se trouvent en pleins parc naturel !! Des dunes à perte de vue avec la montagne en fond, de quoi vous laisser de très bon souvenirs. Les écoles de surf y sont bien présentes pour un enseignement sans risque.

Pour en finir avec le Nord de l’île, je vous conseille vivement le célèbre spot de Lobos ! Situé sur la petite île de Los Lobos, cette droite interminable vaut vraiment la traversée.

Je n’ai pas eu la chance de la surfer mais croyez moi, aux dire de certains locaux, elle vous donnerait mal au jambes ! Depuis le port de Corralejo, vous trouverez facilement un bateau pour traverser.

 

Direction le Sud

SURF LANZAROTE

Après quelques jours à surfer et se balader dans le Nord de l’île, nous prenons la route direction le sud. Réputé pour le KiteSurf et le WindSurf coté Sud-est, le sud de l’île réserve aussi quelques bons spots de surf. Pour un dépaysement total, je vous conseil la plage de Cofete. Difficile d’accès avec ces 18km de piste à travers la montagne, cette plage vous réservera une session de surf au milieu de nul part, vraiment à couper le souffle !

Plage plus puissante avec un décors qui ressemble fortement au Sud du Portugal, la plage de la Pared ; beachbreak puissant mais capricieux. Coté reef, les droites y sont plus présentes… Un large choix de spots fun du coté de Las Salinas et pour les plus téméraires, du gros surf puissant vers Punta Del Tigre, à vous de découvrir… Attention cependant, sur cette partie de l’île le localisme y est beaucoup plus présent, à vous d’être poli et respectueux des locaux.

De belles randonnées aussi au programme, cette partie est un parc naturel, pas de route, pas d’habitation, de quoi se croire au bout du monde.

 

A savoir

-Vol simple et rapide au départ de Nantes.

-Coût de la vie moins cher, et oui nous sommes en Espagne.

-Essence bon marché (80c le litre de Gazoil)

-Météo : L’île capte les houle de secteur Ouest / Nord-Ouest / Sud-Ouest, avec un vent favorable (off ou side) de secteur Est / Sud-Est.

– La plupart du surf se fait sur la partir Nord / Nord-Ouest, cependant sur des très grosses houles, du surf possible du coté Est.

– Pleins de surfshops et d’écoles de surf

– Autre que le surf, l’île regorge de balades, randonnées et activités.

– L’aloe Vera et l’huile d’olive sont les spécialités de l’île

One thought on “Organisez votre surftrip aux Canaries (Fuerteventura)

  • 15 février 2016 at
    Permalink

    Merci pour la correction
    Ceci dit, si vous avez des plans pour Lanzarote je suis preneur!
    Merci pour le site

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *