Récit d’un surftrip mémorable en Ecosse

IMG_7225 (2)Voici le récit d’un surftrip pas comme les autres. Merci à O2Laly et Jeremy Gosse ! « Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ». Sylvain Tesson.

IMG_5964Au départ de ce projet de voyage, les certitudes sont faibles. Le peu d’informations disponibles sur internet et dans la littérature ne nous permet pas d’être certain de trouver en Ecosse les vagues parfaites espérées, et nous caressons tout juste l’espoir que celles-ci, si elles existent, seront vierges ou presque. Ainsi, cette recherche de solitude, d’espace et de silence prendrait tout son sens.

LE PROJET

IMG_6952

Dans cette optique, le pari d’un voyage surf en Ecosse au mois d’août paraît risqué. Mais nous sommes prêts à troquer un possible manque de houle contre de l’eau chaude pour l’Ecosse, c’est-à-dire 10 degrés celsius, et des températures extérieures propices à une vie en extérieur confortable.

IMG_7225 (2)

Le choix d’un road trip en van nous donne toutes les chances de scorer la moindre houle sur cette partie du Royaume Uni. Nous ajoutons à l’objectif « surf » un objectif d’exploration des meilleures zones de VTT du pays et une découverte des spots de pêche les plus poissonneux.

IMG_7010

Mais c’est bien de vagues dont il s’agit dans cet article. L’Ecosse regorge de zones de surf, exposée à la fois aux trains de houles de l’atlantique sur ses côtes ouest et nord, mais aussi aux houles de la mer du Nord sur sa côte Est. Se trouver au bon endroit au bon moment demande un œil attentif et averti à la lecture régulière des cartes de prévision. Mais cela ne suffit pas, la composante humaine à travers l’échange avec les locaux est essentielle.

CHALEUREUX LOCAUX

IMG_6113

Par respect pour ces personnes si accueillantes, toujours prêtes à partager leurs connaissances des vagues qui les entourent, enclins à offrir une vague de set parfaite au voyageur de passage, nous ne dévoilerons ici aucun nom de spot. Cette part de mystère donnera envie aux plus braves d’aller explorer ces terres de surf par eux-mêmes, découvrant ainsi la générosité de ces personnes qui en profitent humblement au quotidien.

IMG_6961

Se joignant à nous en famille au coin du feu allumé au coucher de soleil, engageant la conversation au fond d’un pub ou autour d’un café, accueillant le voyageur d’une parole, d’un signe de la main et d’un sourire, les locaux font de l’Ecosse une magnifique terre d’exil. Entendre « bienvenue en Ecosse » sur les meilleurs spots du pays n’a pas de prix.

VAGUES DU NORD

IMG_5463

Enfiler la 4/3 et les chaussons au mois d’août peut paraître un choix fou alors que nous surfions en boardhsort les vagues d’Indonésie l’an dernier à la même époque. Mais l’accès chaotique aux spots, l’odeur du feu de bois de nos vestes en souvenir de la soirée passée à regarder les flammes s’agiter sous les étoiles, la vue de parfaites lignes de houle sous le rideau soulevé du van au réveil, et l’absence totale de surfeurs sur la moitié des spots explorés valent tout l’or du monde.

IMG_6876

Pas de surfshops ici, et si la station service du coin peut distribuer quelques chaussons et leash aux moins prévoyants, la culture surf reste peu développée en Ecosse. Les informations sur les spots glanées sur internet ou dans les guides se révèlent peu fiables, et la joie d’être au bon endroit au bon moment en est décuplée.

IMG_6233

Les slabs suicidaires de la côte Est rivalisent de radicalité avec la célèbre vague de Thurso, réveillée par des swells d’été exceptionnels.

IMG_6312IMG_6366

Des bowls déserts se cachent derrière une ferme du Caithness tandis que les longs pointbreaks des îles Hébrides cherchent encore des visiteurs.

Un reef vierge peuplé de phoques, déroule au pied d’une ruine de château perchée sur la falaise verdoyante tandis que ce spot de repli jamais surfé de l’île de Lewis offre le spectacle permanent de chasses de mouettes impressionnantes.

IMG_7248

Et la cerise sur le gâteau, la joie de découvrir des vagues aussi vierges que parfaites sur ce spot à l’extrême pointe nord-ouest du Sutherland, accessibles seulement à pied par le chemin de 5 miles qui les séparent de la route la plus proche.

IMG_1412

IMG_6888

CULTURE, FAUNE ET FLORE

Voyager au gré des cartes de houle n’est pour nous qu’un prétexte pour dessiner une trajectoire sur ce territoire inconnu, traçant notre itinéraire par ces routes montagneuses entourées de lochs paisibles, à la découverte d’une partie du Nord de l’Europe.

IMG_7489

La bière et le whisky réchauffent l’atmosphère autant que ce vieil écossais en kilt à la longue barbe blanche qui enflamme un pub de village un soir de semaine. Les jeux traditionnels, à base de lancers de troncs d’arbres, de concours de danse et de cornemuse se succèdent sur les Highlands.

IMG_6641

IMG_6483Les moutons et les vaches highlands aux longs poils en liberté sur la route, les sea eagles et les daims, les poissons en abondance pêchés facilement avant le repas du soir agrémentent le voyage.

IMG_7283

Des forêts de pin majestueuses du district de Dumfries&Galloway, aux plaines dégagées battues par le vent de l’île de Lewis, Outer Hébrides, en passant par les immenses lochs paisibles aux côtes escarpées battues par les houles, la nature est reine en Ecosse.

LE BILAN

IMG_7411

« Le monde est un livre, et ceux qui ne voyagent pas n’en lisent qu’une page » Saint Augustin.

Si dans ce chapitre les incertitudes sont comblées, il est possible que la chance ait été de notre côté, ayant bénéficié de belles houles régulières tout au long de l’été. Quoi qu’il en soit, la beauté des paysages conjuguée à la variété des activités de pleine nature font de l’Ecosse un pays merveilleux pour tout voyageur en quête de découvertes. Surfer de parfaites vagues désertes, descendre des single tracks d’exception à pied ou en vélo, faire ses plus belles prises de pêche dans des décors à couper le souffle, voilà ce qui peut motiver une exploration de ce territoire.

IMG_5795

2 thoughts on “Récit d’un surftrip mémorable en Ecosse

  • 12 mai 2017 at
    Permalink

    Bonjour,les photos et le voyages sont superbes. Ou se trouve le spot de la cinquième photo, celui près du cimetierre ?
    Alexandre

    Reply
  • 6 juillet 2017 at
    Permalink

    Salut !

    Elles sont magnifiques vos photos ! Ca fait plaisir à voir !

    J’aimerai y aller en Août en camion aussi. Pas trop difficile de dormir sur la cote (pas trop de NO OVERNING ?); Le voyage en camion est tellement plus sympa mais aussi cela devient de plus en plus compliqué pour accéder au spot dans certains pays !. Vous en pensez quoi ?
    Merci beaucoup. Elodie.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *