Championnats de France en Vendée : Les îles à la fête !

Les championnats de France de surf en Vendée titrent les îles

Source : http://surf.blogs.sudouest.fr/

Dans des conditions parfois difficiles sur le spot des dunes et de la sauzaie, les championnats de France de surf continuent cette semaine. Après les sacres de Johanne Defay et Jorgann Couzinet dimanche, d’autres titres ont été décernés. Voici le résumé en vidéos du lundi :


CDF 2013, LUNDI 21 OCTOBRE par surfingfrance

Voici les résultats et réactions des nouveaux champion de France !

Surf minimes
Finale

1. Atillio Gonçalves, 11,60
2. Leo Paul Etienne, 10,60
3. Erwan Blouin, 7,83
4. Théo Julitte, 6,43

surf,championnats de france,brétignolles sur mer,photo,video,martin coret,alice lemoigne,attilio gonçalves,tessa thyssen,tim bisso

Attilio Gonçalves. Photo © Antoine Justes / FFS

Attilio Goncalves : « Je suis très content de cette victoire. L’année dernière, je m’étais arrêté en quarts de finale. J’ai réussi mon objectif. C’était très dur, il faisait froid, les vagues n’étaient pas évidentes. Sur la fin, j’ai dû sortir de l’eau car j’avais pris mes dix vagues (le maximum autorisé, NDLR). Il restait deux minutes, j’étais au bord, j’ai prié, j’ai regardé le ciel, je me suis dis « qu’ils ne prennent pas de vague ». Et voilà, c’est fait ! Je suis très fier de moi. J’ai passé plusieurs mois en France cette année. J’ai pris de la puissance, j’ai appris à surfer les vagues de la métropole.« 

Surf cadets
Finale

1. Tim Bisso, 17,00
2. David Dorne, 11,20
3. Arthur Lassée, 8,10
4. Charly Termeau, 7,29

surf,championnats de france,brétignolles sur mer,photo,video,martin coret,alice lemoigne,attilio gonçalves,tessa thyssen,tim bisso
Tim Bisso. Photo © Guillaume / FFS

Tim Bisso : « Je n’avais pas trop de pression. J’ai bien surfé sur toutes mes séries. Mon objectif était de gagner, je suis très content. Les vagues étaient très molles, on pouvait facilement en avoir mais ce n’était pas évident de bien les surfer. J’étais très déçu de mon élimination en quarts de finale en Open. J’avais eu un problème de planches. J’ai repris mes vieilles planches aujourd’hui, et même si elles sont un peu cassées, elles ont bien marché. »

Surf Ondines espoirs
Finale

1. Tessa Thyssen, 11,90
2. Lucie Milochau, 7,36
3.  Mathilde Gomez, 5,59
4. Joséphine Costes, 5,30

surf,championnats de france,brétignolles sur mer,photo,video,martin coret,alice lemoigne,attilio gonçalves,tessa thyssen,tim bisso
Tessa Thyssen. Photo © Guillaume Arrieta / FFS

Tessa Thyssen : « J’étais très stressée avant la finale. Depuis toutes ces années, je m’entraînais très fort pour y arriver. Je ne réalise pas encore. Je sais que je dois encore m’entraîner pour progresser. Je fais quatrième en Open (dimanche), je remporte le titre en espoirs aujourd’hui (lundi). Je prends la place de Kim (Veteau, blessée, NDLR). C’était mon année.« 

Longboard espoirs
Finale

1. Martin Coret, 17,40
2. Paul Duvignau, 10,10
3. Louis Gaudart, 10,10
4. Mael Dauguet, 9,16

surf,championnats de france,brétignolles sur mer,photo,video,martin coret,alice lemoigne,attilio gonçalves,tessa thyssen,tim bisso
Martin Coret. Photo © Guillaume Arrieta / FFS

Martin Coret : « Je suis très heureux. Quand on sait ce qu’il se passe depuis plusieurs mois chez nous, c’est extraordinaire. C’est parfait. Je savais que ce serait dur avec Alex Comet et Ben Carpentier. Quand j’ai vu qu’ils ne s’étaient pas qualifiés pour la finale, j’ai eu un poids en moins. Mais il fallait faire attention. Une fois dans l’eau, j’ai eu les bonnes vagues. Il me reste encore le surf juniors, je suis en quarts de finale. Et j’ai aussi le longboard Open. Je vais essayer de me hisser en finale, je sais que j’en ai les moyens. Mais je ne vise pas le titre, le niveau est très chaud. J’ai encore du temps avant d’arriver au niveau des frères Delpero, de Rémi Arauzo ou de Jérémy Massière.« 

Longboard Ondines espoirs
Finale

1. Alice Lemoigne, 12,60
2. Lucie Milochau, 9,83
3. Poeti Noarc, 8,06
4. Alaia Peres, 7,93

surf,championnats de france,brétignolles sur mer,photo,video,martin coret,alice lemoigne,attilio gonçalves,tessa thyssen,tim bisso
Alice Lemoigne. Photo © Antoine Justes / FFS

Alice Lemoigne : « Malgré une finale dure et une crampe dans la jambe, je conserve mon titre en ayant trouvé les vagues nécessaires. Tout le monde me disait : ‘tu vas gagner’. J’étais encore plus stressée, avec la peur de mal faire. La peur de me rater. Avec les clapots, ce n’était pas évident de faire du longboard. Il me reste à réaliser le doublé avec la catégorie Open, j’espère y parvenir dans la semaine.« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *