Le projet de vague artificielle, Kelly Slater répond

kelly slater, KSWC Kelly Slater n’a pas tardé a s’exprimé suite, au refus de l’US Patent Office, pour son projet de vague artificielle.

« Notre timing est plutôt bon puisque l’US Patent Office a déjà validé 18 des 21 brevets demandés. Il y a toujours des corrections à faire,  mais nous sommes en bonne voie. De plus, ce brevet est un brevet d’essai. Quelques 98% des brevets sont rejetés à leur première tentative. L’original de Webber avait d’ailleurs été rejeté, mais ça n’a pas été mentionné dans l’article de Swellnet. »

Kelly Slater a de plus répondu aux personnes, le soupconnant d’imiter le projet de Greg Webber

« Il y a des différences claires entre nos technologies. Greg lui même peut vous dire la différence entre une Kelvin Subcritical Wave (vague de sillage de bateau ou vague de vent et de swell) que je pense être celle qu’il produit, et une Solitary Wave (lame de fond), que nous produisons. Le fait qu‘il ait postulé à nouveau pour un autre brevet il y a 9 mois incluant la Solitary Wave, me pousse à me demander d’où lui est venue l’idée de ce changement. J’avais d’ailleurs dit que ceci était la clé de notre technologie juste après notre postulation au brevet. »

Affaire à suivre, mais une chose est sure, la détermination de Ke11y pour ce projet est grande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *